ShareCe débat (voir article) anime actuellement la sphère supposée de l’innovation en France avec ses détracteurs et ses supporters. Il s’agit de mettre en opposition les lobbies hôteliers et automobiles destinés aux transports de personnes, en résumé prendre parti pour un combat entre l’économie traditionnelle et l’ere numérique.
La récente affaire Taxis G7 contre Le quotidien la Tribune démontre que l’innovation est mal comprise, des experts jusqu’aux plus hautes sphères de l’état.

Le “nouveau” n’est pas une innovation

Tout d’abord, la Sharing Economy, plus connue par des noms de startups telles Uber et Airbnb n’est pas une innovation, mais un “nouveau” canal de distribution dont l’accès est rendu possible au plus grand nombre grâce au réseau Internet. Cette précision est fondamentale pour bien comprendre pourquoi les divisions régnant actuellement sont des divergences stériles et pourquoi les entreprises traditionnelles ont raison de revendiquer leurs positions contre la concurrence déloyale de l’économie de partage.

Le succès de cette économie est liée au fait qu’il est facile d’échapper à la fiscalité pour les loueurs dénommés “l’hôte”, qu’il soit locataire d’immeuble ou chauffeur de limousine, il peut louer ses services sans formalité et sans être astreint aux législations en vigueur concernant la sécurité, les taxes, les normes et les assurances. C’est donc bien une forme indirecte de blanchiment d’argent d’un travail souvent pratiqué au noir qui bien sûr trouve écho dans le marasme économique actuel (lire article sur le sujet).

imagesDe plus, les sociétés de l’économie de partage sont domiciliées dans des paradis fiscaux directs ou indirects, ce qui renforcent leurs opacités vis à vis de la législation. il est donc bien question d’une rivalité concurrentielle car les acteurs traditionnels comme les chaines hôtelières et les compagnies de transport de personnes subissent à tort ou à raison d’excès, toutes les contraintes imposées par les droits et lois du pays dans lequel ils exercent leurs activités. Ce n’est pas une bataille entre la nouvelle et l’ancienne économie, mais un duel purement juridique, économique et fiscal.

Il est aussi inexact d’associer les géants de l’Internet à de l’innovation qui met en général une à deux décennies avant de s’imposer en cas de succès.

“Amazon, Google et Facebook ne sont pas des innovations mais seulement des nouveaux canaux de ventes, de diffusions publicitaires ou de communication”

Encore une fois, les mécanismes liés aux idées reçues fonctionnent à plein régime dans le numérique, sans doute parce que le domaine est encore naissant et que beaucoup d’apprentis-communicants s’en emparent pour défendre des causes incomprises.

1000$ pour créer une Startup

March 5, 2014

Une présentation pour lancer sans risque financier une Startup ou une nouvelle entreprise loin des idées reçues. Seul l’intérêt des consommateurs démontrera la validité de votre idée/startup, pas besoin de Business Plan fumeux, on parle en 2014 d’Applications et plus de software ou de sites Internet.

Read the full article →

Après la désindustrialisation, la dématérialisation

March 30, 2013

Si l’optimisme politique de façade est d’actualité en Europe concernant la baisse du nombre des chômeurs en 2014, il n’en va pas de même dans les faits. La désindustrialisation dans le monde s’accélère depuis plusieurs décennies, mais ce n’est rien en comparaison de la dématérialisation ou encore le désemploiement qui vont provoquer en moins de […]

Read the full article →

La publicité Digitale en question ?

January 30, 2014

Selon une étude récente réalisée par Nielsen, la publicité online ne représente que 4.5% du marché publicitaire global hors Online Search qui représente 15% environ. Malgré une forte progression en 2013, ces résultats ne sont pas en rapport avec l’impact de l’Internet et c’est à 25, voir 30% du marché auquel la publicité en ligne […]

Read the full article →

Protected: Startups, réinventez vous !

December 18, 2013

There is no excerpt because this is a protected post.

Read the full article →

L’ère de l’information éphémère

March 16, 2013

La grande variété des diffusions textuelles, images et vidéos qui entourent les médias d’information ou de divertissement engendre une congestion et une dilution du sens des messages. Cet afflux d’informations de faible importance masque souvent l’essentiel. Tout d’abord en mode gestuel et oral, puis, à la naissance de l’imprimerie sur papier (journaux), l’information a fortement […]

Read the full article →

Quand la connaissance de l’employé dépasse celle de son manager

March 9, 2013

L’internet et ses vastes domaines de connaissance entrouvrent un changement profond dans l’approche des ressources humaines en entreprise. L’émergence des nouveaux métiers numériques génère de nouvelles attentes comme par exemple le CV qui va évoluer en temps réel au gré des connaissances acquises et expérimentées. Le CV traditionnel est en déclin au profit des comptes […]

Read the full article →