La Vision, une qualité inconditionnelle

La vision en 2017 est le critère le plus important pour le recrutement et le management. Il ne faut plus recruter en priorité par compétences ou expériences mais par le biais de la vision du candidat. De même, le poste le plus critique et le plus haut hiérarchiquement dans une société devrait être celui du Directeur de la vision (COV) qui va définir la stratégie d’une entreprise en rapport avec son marché, la concurrence et le futur.

La course aux innovations, les régulations contraignantes ou laxistes, les instabilités écologiques et politiques transforment en profondeur aujourd’hui la gouvernance d’entreprise.

Des exemples comme entre autres, Kodak, Blackberry et Nokia ont démontré de manières abruptes que les compétences, la qualité des managers et l’expérience n’ont servi en rien à sauver ces entreprises culte du 20 ème siècle.

Je me permet une analogie directe aujourd’hui avec l’industrie du Tabac qui va connaitre le même destin. De plus en plus de régulations réduisent la consommation du tabac. Cette industrie est parmi celles qui engendrent le plus de décès dans le monde et est condamnée, non pas par les innovations ou la technologie, mais par la normalisation de l’interdiction de fumer et la morale.

Or ces multinationales du tabac s’ingénient à mettre sur les marché des placebos en imaginant que ce seront leurs futurs business model, soutenu par des déclarations de bonnes intentions ! Au delà de l’ingéniosité et de la qualité des produits placébos (voir article sur Marlboro et PMI dans le Figaro du 14/04/2017), c’est une erreur stratégique fondamentale ! Car le tabac reste le tabac, même dilué, il est asservi par une image et un comportement éthique désastreux pour l’entreprise et ses employés/fournisseurs/actionnaires en regard de ses effets sur la santé. Comme l’écrit le journaliste dans cet article, il s’agit bien d’une révolution copernicienne qui est le renversement de la représentation d’un monde sur le déclin.

Il convient donc de transformer le modèle d’affaire et le muant en une multinationale active dans le domaine de la santé avec comme pitch, « NOUS ALLONS VOUS AIDER À NE PLUS FUMER »

Tout comme Kodak qui aurait pu se préparer à commercialiser très tôt des services et des supports numériques comme Instagram et Icloud, il faut dès aujourd’hui débuter cette transformation avant de laisser ce marché à des innovateurs de la santé connectée qui vont cibler, à n’en pas douter, le marché de l’éradication du tabac.

Article paru dans le Temps le 14/07/1017 https://www.letemps.ch/economie/2017/07/14/coeur-manoeuvres-philip-morris

Print Friendly
%d blogueurs aiment cette page :